La deuxième année de jumelage avec l’Abbaye de Daoulas se termine

Une deuxième année de jumelage avec l’Abbaye de Daoulas se termine. Un jumelage ambitieux puisqu’il s’agit de toucher chaque année tous les niveaux, de faire du lien entre un thème proposé par l’Abbaye de Daoulas et les programmes scolaires. Cette année deux thèmes ont servi de fils conducteurs : la façon dont la mort peut être célébrée « ailleurs » et la nature. N’oublions pas que le collège a la chance d’être entouré d’un écrin de verdure, le fameux bois de Coat Mez.

Léa Emo-Dambry, médiatrice culturelle, fait profiter le collège de son carnet d’adresses bien rempli et une fois encore, l’ année 2023-2024 fut très riche en rencontres et réalisations artistiques.

Dès septembre 2023, le projet niveau 5e démarre en cours d’espagnol. Mme Martin Perez fait travailler les élèves de 5e sur la faune et la flore mexicaine, le jour de la fête des morts ( Día de los Muertos). La visite à l’abbaye de Daoulas de l’exposition La mort, quelle histoire ! est l’occasion d’observer un autel typique de la fête des morts (altar). Il atteint son point d’orgue avec la venue au collège de l’artiste rennaise, Misst1guett. Elle propose la réalisation ensemble (elle et les élèves des quatre classes de 5e) d’une fresque murale au foyer. Les élèves suggèrent différentes thématiques sous forme de mots ou de petits dessins en lien avec le Mexique mais aussi avec la biodiversité et la nature grâce au personnage fétiche de Misst1guett, le Coyloup. L’artiste rassemble toutes les idées, en sélectionne plusieurs et réalise un croquis. Les élèves participent alors activement aux différentes étapes qui permettent de passer de ce croquis à la fresque.

Le projet autour de la photographie démarre également dès le premier trimestre avec les deux classes de 4e de Mme Cuzon-Le Droff en français. Les élèves rédigent une première description du bois de Coat Mez, qui sert de cadre à une nouvelle fantastique dont un extrait sera adapté en planche de BD et enfin illustré en photos. Les élèves ont la chance de travailler avec la photographe professionnelle Mme Florence Joubert. Au cours d’ateliers, ils découvrent différentes techniques de photographie permettant de créer une ambiance fantastique, qu’ils mettent en pratique par des mises en scène et des prises de vues dans le bois. Une belle exposition de photos clôture ce passionnant projet.

Pour les élèves de 6e, le projet démarre au troisième trimestre. Grâce à la visite des jardins ne l’abbaye, à la venue de la botaniste Adèle Le Berre, les élèves apprennent à observer autour d’eux, à reconnaître des plantes trop souvent qualifiées de « mauvaises » et découvrir leurs vertus nutritives et/ou curatives. Ces connaissances permettent de rédiger en français des recettes de potions magiques.

Quant aux élèves de 3e, ils ont été accueillis à l’Abbaye de Daoulas à l’occasion d’un job-dating, une rencontre express avec différents professionnels. Ils ont ainsi découvert le vaste panel des métiers nécessaires pour faire fonctionner une structure telle que Chemins du patrimoine en Finistère : régisseuse de comptabilité, responsable informatique, responsable boutique, médiatrice culturelle, agente d’accueil/ billetterie/ boutique, comptable, agent de promotion…Même la visite de l’exposition « Mourir quelle histoire ! » a été l’occasion de rappeler tous les professionnels qui oeuvrent à l’installation d’une exposition.

Un bilan sous forme d’album photos pour récapituler les principaux projets de l’année 2023-2024

 :