Dans le cadre d’un concours organisé par la revue Géo Ado, sur le thème « les métiers invisibles de mon collège », les élèves de la classe Ulis ont interviewé Pascal Rebourg et rédigé un article de presse présentant son métier d’agent de maintenance.

Le MacGyver du collège

Nous croisons régulièrement Pascal sur la cour, dans les couloirs. Nous le voyons même parfois sur le toit du collège ou disparaître par une trappe sous le CDI ! Il est habillé en bleu de travail, toujours souriant, blagueur, gentil, serviable…Mais au fait, qui est-il ? Que fait-il ? Nous l’avons interviewé pour en savoir plus.

-Depuis quand êtes-vous au collège ?

Je suis arrivé au collège de Daoulas (Finistère) en septembre 2013. Avant cela, j’ai travaillé pour la Direction Départementale de l’Equipement pendant une quinzaine d’années.

- Comment s’appelle votre métier ? En quoi consiste-il ?

Je suis agent de maintenance. Je gère différents chantiers pour que les élèves et l’ensemble du personnel travaillent dans de bonnes conditions au collège. Je « touche à tout » comme on dit, que ce soit l’électricité, la plomberie, la maçonnerie, l’informatique ou les espaces verts. Je participe régulièrement à des formations en fonction des besoins du collège et des normes de sécurité très strictes. En effet, j’utilise de nombreux outils qui peuvent être dangereux comme la tronçonneuse pour l’élagage par exemple.

-Pour vous, quels sont les avantages et les inconvénients de ce métier ?

C’est un métier très varié. Même si je programme des chantiers, il y a régulièrement des imprévus à gérer en urgence !!! Du coup, je ne sais pas le matin même ce que je vais faire dans la journée. Ce n’est jamais la même chose. Pour apprécier ce métier, il faut rester curieux, être manuel, polyvalent, organisé, rigoureux, garder l’envie d’apprendre et être en bonne condition physique.

-Avez-vous un (des) diplôme(s) ? Le(s)quel(s) ?

J’ai eu le Brevet des collèges en fin de troisième, puis un BEP (Brevet d’études professionnelles) de monteur dépanneur frigoriste. Depuis, grâce aux formations continues, j’ai obtenu plusieurs habilitations en électricité, en plomberie, pour travailler sur les toits terrasses.

-Travaillez-vous le mercredi et pendant les vacances scolaires ?

Je travaille chaque mercredi. Pendant les petites vacances, je suis présent quelques jours pour assurer des travaux d’entretien. Je reprends une semaine avant la rentrée de septembre pour la remise en route des diverses installations. Je termine environ une semaine après les élèves en Juillet.

Merci à Pascal de nous avoir donné de son temps si précieux pour répondre à nos questions, poser pour une séance photos, relire l’article et choisir le titre parmi plusieurs propositions.

DSCN1736