• Titre : Huit saisons et des poussières
  • Auteur : Séverine Vidal
  • Cote : A VID
  • Genre : Histoire de vie

Résumé :

  • L’histoire se passe sur une colline, après la guerre. Le personnage principal s’appelle Amos. Il y a aussi Sarah, sa sœur, sa mère et son père. Le père d’Amos est rentré à la maison après deux ans d’absence dans les camps de concentration. La famille a du mal à s’habituer à revivre ensemble après son retour.

- Amos, un garçon de 10 ans, raconte le retour de son père après la seconde guerre mondiale. Sarah, la sœur d’Amos, est mécontente car elle a l’impression que son père ne s’intéresse pas à sa famille, sa mère, elle, est très contente de revoir Simon. Tous les matins, Amos va voir son père pour passer du temps avec lui mais Simon ne lui parle pas. Leur relation va évoluer au fur et à mesure du temps qui passe.

Avis :

Ce livre nous a plu, il est triste et émouvant car Simon (le père d’Amos) a failli mourir dans les camps de concentration. Mais la fin est amusante quand Amos et son père se retrouvent dans l’arbre, dans la cabane. L’histoire est surprenante aussi parce que le jour où Simon rentre à la maison, la famille ne se parle pas beaucoup.

Extrait :

« On va la finir cette cabane. Et on invitera ta mère et ta sœur à monter dans l’arbre avec nous. Amos voudrait que son père raconte lui aussi. Il hésite à lui poser des question, il repense à ce qu’a dit sa mère au début, qu’il fallait lui laisser le temps, qu’il raconterait un peu ce qu’il a vécu là-bas, mais qu’il ne fallait pas le presser. »

Note :  :-) :-) :-)

Nolan, Lazare et Mathis Tch

Avis :

Nous avons aimé ce livre car il est très intéressant et l’histoire captivante. Elle se base sur une histoire qui a pu se passer. Les personnages ont tous des personnalités différentes : le père est mystérieux, la mère est rassurée, Amos est joyeux, sa sœur est énervée et ne se rend pas compte de ce qu’a vécu son père. C’est une histoire émouvante.

Extrait :

"Personne l’a vu monter dans l’arbre. Il peut rester là,tranquille. Amos entend sa mère l’appeler depuis la cuisisne. Une fois. Puis deux. Elle finit par sortir dans la cour et il la voit faire le tour de la maison, les mains sur les hanches. « Amos ! Amos ! Réponds ! Où es-tu ? »"

Note :  :-) :-) :-)

Noah, Louis et Bastien

Avis :

Le livre est émouvant, joyeux à certains moments, triste et réaliste à d’autres moments. Le moment émouvant est quand le père d’Amos va lui raconter ses années passées dans les camps. Le moment triste est quand ils sont tous les deux assis dans le salon. On ne comprend pas la fin, l’histoire ne donne pas l’impression d’être terminée..

Extrait :

" Personne ne l’a vu monter dans l’arbre. Il peut rester là, tranquille. Amos entend sa mère l’appeler depuis la cuisine. Une fois. Puis deux. Elle finit par sortir dans la cour et il la voit faire le tour de la maison, les mains sur les hanches. « Amos ! Amos ! Réponds ! Où es tu ? » Il se tait. Dans son arbre, il est bien. Plus que Sarah, l’oiseau de mauvais augure. Plus de François, plus d’ Émile. Bientôt il fera nuit. Il commence à avoir froid ».

Note :  :-) :-) :-)

Sarah, Léa et Louis-Marie

Avis :

L’histoire est trop courte. On a l’impression que le père a juste le temps de rentrer et que l’histoire est finie.

Extrait :

« Amos et son père s’installent, essaient de se faire un lit, en posant les oreillers contre le tronc et en s’allongeant sur les grosses couvertures. Ils sont serrés. Des années sans se voir, sans se toucher et maintenant, un lit pour deux. Amos a envie d’appeler sa sœur pour qu’elle voit ça »

Hugo, Clément et William

getimage php